Atelier Slam - CH Roscoff

La semaine du 14 au 18 septembre était spéciale pour les adolescents du CHM de Roscoff. En effet pour la deuxième année consécutive, l’artiste Lhomé est intervenu auprès d’eux dans le cadre d’un atelier Slam. Cinq jours qui leur ont permis de mettre des mots sur leurs maux, en écrivant des poèmes, en enregistrant deux chansons et en tournant un magnifique vidéo-clip.

 

La chanson s’appelle Visions du Monde :

INTRO

Allons-nous vers une guerre interminable ?

Le monde est magnifique mais trop de choses sont devenues invivables – Romain

Un système corrompu qui nous trompe tous

Autant de misère, autant de richesse ! Est-ce bien raisonnable ? – Maréva

 

Du haut de mes 11 ans, je vois la détresse des migrants

Des enfants de mon âge en larmes dans un naufrage – Romain

 

J’ai la haine, comment freiner toute cette peine ?

Comment effacer cette souffrance et leur rendre leur enfance ? – Killian

 

Pour changer le monde, il suffirait de se comprendre

Et de réfléchir ensemble pour savoir quelle route prendre – Mélanie

 

Y’a trop de gens bornés qui ne veulent pas écouter

Des gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez – Hava

 

Une société qui hurle « Aux terroristes !»

On pleure, on prie, on râle, on parle de djihadistes – Nolwenn

 

Patrons, journalistes, diplomates ou menteurs

On prie avec des armes, on dit merci Seigneur ! – Annaëlle

 

Avec un peu d’espoir, on aurait plus d’égalité

Les pauvres auraient les mêmes opportunités – Christina

 

On pourrait prier pour ceux qui ont des problèmes

A chacun sa foi, nous ne sommes pas tous les mêmes – Amandine

 

REFRAIN

Quand je regarde leur réalité, je vois leur souffrance infinie

Et je mesure la chance que j’ai d’être né ici

J’ai pourtant conscience que j’aurais pu être à leur place

De l’autre côté, là où la liberté s’efface

 

Quand je vois le monde, je préfère fermer les yeux

Je suis comme tout le monde, entre lâche et courageuse – Nolwenn

 

Répartir les richesses, pour plus d’égalité

Pour un jour ne plus parler de pays sous-développés – Maréva

 

Chaque jour je vois des milices qui forment des gamins à tuer

J’entends le bruit des chars et des combats armés – Killian

 

Je ressens la peur des gens qui vivent la guerre au quotidien

Car chaque être humain a le droit à la paix – Amandine

 

Avec un peu d’espoir, on imposera la solidarité

On parlera de partage et de respect – Christina

 

En priorité d’autres choses que l’argent

En offrant à tous, un repas, un logement – Gwendoline

 

J’ai compris maintenant ce qu’il nous manquait

Confiance en l’étranger et sourires à partager – Hava

 

Choisir la paix, choisir de tendre la main

Vivre sans armes, sans larmes et sans peine, enfin – Romain

 

REFRAIN

 

OUTRO

Du haut de mes 14 ans, je regarde les conflits incessants

Au fond du gouffre, je garde l’espoir innocent – Mélanie

 

Qu’on saura faire mieux qu’auparavant

Qu’on fera autrement, pour nos enfants – Amandine L.

En partenariat avec

Publié le 21 septembre 2015



Cekedubonheur
sur Facebook!